Application mobile

Yes Messenger, tout ce qu’il faut retenir

Yes Messenger, tout ce qu’il faut retenir

Spécialisé dans les rencontres libérées, Yes Messenger existe depuis plus de 10 ans. Cette plateforme payante est considérée comme la référence en matière de rendez-vous coquins. Découvrez-en davantage sur cette application.

La plateforme Yes Messenger prône surtout la diversité

Accessible depuis un PC et via une application mobile, Yes Messenger propose une infinité de fonctionnalités. Il permet notamment de filtrer les meilleurs profils parmi des milliers de prétendants. Chaque membre pourra trouver le partenaire qui correspond exactement à ses critères. L’inscription gratuite donne lieu à un flux continu de nouveaux adhérents. Bien que certaines fréquentations restent peu permanentes, cette alimentation régulière diversifie les choix. À la différence d’autres sites de rencontre, Yes Messenger encourage à garder l’anonymat. Ce qui donne aux souscrits l’opportunité de se lâcher sur la plateforme et plus si affinité. Les messages sont souvent explicites avec des termes sans détour. C’est aussi la particularité de ce site.

Il faut payer pour les rencontres

L’inscription est gratuite, mais il faut débourser un abonnement mensuel de 19,95 € pour espérer rencontrer de véritables partenaires. Outre les contacts volontaires, le site propose de temps à autre des événements pour « libertins » et célibataires. C’est l’avantage d’être membres payants. Les 59,85 € de souscription initiale ouvrent sur des photos sexy ou carrément dénudées. Il faut noter que cette plateforme totalise 5 000 000 d’adhérents. Ce sont essentiellement jeunes actifs issus de nombreux pays. Des filtres facilitent la tâche aux utilisateurs. Certains cherchent des partenaires expérimentés. D’autres veulent se lancer dans l’échangisme. Bref, les possibilités n’ont presque pas de limite que l’imagination des membres. Il leur appartient de décider sur ce qu’ils souhaitent réellement faire après s’être flirté en ligne. Les adhérents mariés sont aussi nombreux à profiter de l’anonymat.

Quelques détails supplémentaires à retenir

Le design intuitif de Yes Messenger peut plaire aux habitués de la technologie numérique. Par contre, les séniors et les non-initiés à Internet pourront trouver l’interface compliquée. Puis, l’anonymat fait naître toutes sortes de motivations dont certaines ne sont pas toujours louables. Les échanges à visage couvert donnent lieu à des propos irrespectueux, voire des injures. En d’autres termes, les rencontres peuvent être toxiques à partir de ce site spécialisé dans le libertinage. C’est aussi un terrain de jeux pour certaines péripatéticiennes à peine masquées. Cela dit, leur service trouve leurs adeptes.

Bilan général pour l’application Yes Messenger

Comme Badoo et Tinder, Yes Messenger permet de faire des rencontres avec des personnes de la région. Les membres peuvent aussi trouver des partenaires à l’autre bout de la Planète si l’idée leur plaît. Des études ont enfin démontré que les ménages fondés depuis un réseau social ont tendance à être plus heureux. Cela dit, elle reste avant tout la bonne adresse pour les aventures « coquines » et les pratiques sans tabou. Toutefois, il faut faire preuve d’attention avec ce site qui prône l’anonymat. Il arrive souvent aux arnaqueurs de se cacher sous un sous profil pour ensuite extorquer des fonds à leur cible.